Article

ELLE PAIE DIX MANDATS À DE FAUX BÉNÉFICIAIRES

Les agents de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) ont interpellé la nommée DIOMANDE CYNTHIA. Elle est suspectée d'avoir été complice de retraits frauduleux.

En effet, plusieurs personnes victimes de détournement de transfert d'argent ont porté plainte, à la Direction de l'Informatique et des Traces Technologique (DITT) pour enquête.

Plusieurs investigations menées par le Laboratoire Criminalistique Numérique (LCN), ont permis de remonter à l'agence où a été effectuée les paiements et ainsi, de découvrir l'identité de la caissière de l'agence qui n'est autre que DIOMANDE CYNTHIA.

Lors de son audition, elle déclare avoir effectué des paiements d'un montant total de 6.234.567 FCFA à dix clients qui se sont présentés physiquement à son guichet munis de la photocopie de leurs cartes d'identité. C'est fort des documents présentés qu'elle a validé les mandats.

Cependant à la question de savoir si elle avait vu l'originale des pièces d'identité avant de procéder au paiement des différents mandats comme le veut ladite société de transfert d'argent. Elle a répondu par la négative.

En définitive, DIOMANDE CYNTHIA pourrait être poursuivi pour utilisation frauduleuse d'éléments d'identification de personnes physiques, complicité de retrait frauduleux de mandats. Elle a été déférée devant le parquet pour répondre des actes qui lui sont reprochés.

Par ailleurs, la PLCC lance un appel à tous les caissiers à plus de vigilance et à ne pas se faire complice de paiement de mandats à de faux bénéficiaires.


 

Category: